Construire son identité de poète en ligne

Je vais donc m’atteler par l’écrit à mettre de l’ordre dans les multiples informations collectées patiemment depuis ces longs mois. Et de cet ordre, de ces mots, tenter d’en faire jaillir du sens et de l’intelligibilité.

queneau-art
Raymond Queneau, Photomaton, 1928, Fonds Jean-Marie Queneau/diff. Editions Gallimard

Qu’est-ce qu’un poète ?

Commençons par le commencement et interrongeons nous sur l’objet de notre recherche. Qu’est-ce qu’un poète ? Devant la simplicité trompeuse d’une telle question, la première tâche sera pour moi de collecter et d’accumuler des sources, de tourner autour de ces objets familiers que sont les définitions, ces tentatives toujours historiques et temporelles de construction et de fixation d’un terme et d’un sens. Par ce travail, nous projetons de faire émerger un certain nombre de caractéristiques propres aux poètes, des représentations sociales, reformulant alors la requête de la manière suivante : comment la société définit-elle ce qu’est un poète et ce qu’est la poésie ?

Nous nous intéresserons ensuite à la notion d’identité et plus particulièrement à l’identité numérique, explorant les possibilités méthodologiques qui s’ouvrent à nous.

S’appuyant sur une observation détaillée de notre terrain (comptes Twitter, revues de poésie en ligne, blogs de poètes), nous mettrons en avant les différentes modalités de présentation de soi qu’utilisent les poètes ; avant de proposer une schématisation de la dynamique à l’œuvre dans la construction des identités numériques des  poètes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s